Manque-t-on le bateau?

Un autre joueur important décide de cesser d’utiliser le modèle « pay-what-you-will » pour distribuer sa musique. Il s’agit du producteur Trent Reznor (membre du groupe Nine Inch Nail) pour l’album The Inevitable Rise and Liberation of NiggyTardust de Saul Williams.

Dans une entrevue sur CNET, Reznor mentionne que l’expérience s’est avérée décourageante (« disheartening »). Néanmoins, il la recommande pour d’autres.

Est-on en train de manquer un bateau, nous, consommateurs? Il me semble que les avantages de ce modèle d’affaires sont tellement nombreux et évidents. Peut-on se permettre de laisser passer une telle opportunité pour sauver (voler?) quelques dollars?

Cela dit, je demeure optimiste car plusieurs autres expériences sont en cours. D’ailleurs, au moins un site web est uniquement dédié à ce modèle de distribution pour la musique.

Cela vaudrait vraiment la peine de faire la promotion du concept d’économie volontaire et de consommation numérique responsable. Peut être à travers ceux, plus large, de cyberresponsabilité et de citoyen numérique, déjà en vogue dans le monde de l’éducation?

Ou bien un groupe de promotion dans Facebook? (Ça marche vraiment?)

Je termine en citant un extrait d’un très bon billet de François Guité:

« Le cyberespace sera ce qu’on en fera. Mais pour la première fois, l’humanité dispose d’un lieu commun, une cyberagora où il jouit d’une seconde chance de façonner le monde. Au rythme où vont les événements, je ne crois pas qu’il en aura une troisième.« 

Va-t-on manquer cette chance?

 

Pierre M

Tags: , , ,

1 Response to “Manque-t-on le bateau?”


  1. 1 Modotcom 21 janvier 2008 à 7:55

    Pierrot,

    ne te décourage pas, je crois que l’économie volontaire comme tu l’appelles si bien, va fonctionner. Il s’agit d’un changement de paradigmes et de mentalités, cela prendra le temps qu’il faut, bien que la valeur marchande des biens et services devrait effectivement refléter ce que les gens veulent bien donner pour les obtenir. Quant à Reznor, je crois comprendre que c’est un innovateur et qu’il essaye quand même toutes sortes de choses, à se fier à sa campagne media virale pour son album Year Zero (lire :http://en.wikipedia.org/wiki/Year_Zero_(album) et aussi Wired de janvier 2008 : http://www.wired.com/entertainment/music/magazine/16-01/ff_arg_reznor).

    ok ciao, je t’embrasse.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :