La révolution Wikipedia

600px-wikipedia-logo

Née de l’idée très improbable d’élaborer une encyclopédie en ligne éditable par tout un chacun, via un outil insolite portant un drôle de nom, Wikipedia est devenue l’incontournable de la planète web que l’on connaît. Son remarquable succès a fini par rallier même les plus sceptiques sur la capacité du genre humain à réussir une telle entreprise collective. C’est incontestablement l’un des fleurons de la culture libre et le porte-étendard de l’ère Web2.0.

Wikipedia se démarque par sa réussite spectaculaire, mais surtout par certains concepts révolutionnaires qu’elle a contribué à mettre de l’avant.

Il y a d’abord son modus operandi, un système de gouvernance communautaire novateur qui a permis de harnacher avec un succès sans précédent la puissance extraordinaire, mais ô combien chaotique, d’une communauté importante et disparate.  Ce qui aurait pu facilement tourner en un désastre de contributions biaisées et de vandalisme incontrôlé a au contraire produit un résultat colossal ayant une fiabilité surprenante.

En s’abandonnant presque totalement à la sagesse des foules, les wikipédiens ont réussi en mettre en place une structure et des règles d’opération d’une étonnante efficacité. Au prix, doit-on cependant ajouter, d’une complexité à faire fuir à toutes jambes un non-initié. Cette philosophie de gestion participative a depuis engendré bien des rejetons et est très souvent citée en exemple par les gurus du web2.0. Certains voient même dans la recette Wikipedia le remède aux maux qui menaceraient la survie d’Internet.

Mais l’aspect le plus révolutionnaire de Wikipedia selon moi demeure son contenu. Je ne fais pas ici référence seulement aux articles encyclopédiques à la fiabilité controversée et somme toute calqués sur les encyclopédies traditionnelles, mais plutôt à l’ensemble de l’œuvre.

Car on l’oublie trop souvent, Wikipedia c’est beaucoup plus qu’une simple encyclopédie.

Non seulement y retrouve-t-on des articles résultant du consensus d’une communauté d’éditeurs, mais surtout Wikipedia offre une vitrine unique sur les débats et les controverses entourant chacun des sujets. Les discussions associées aux articles permettent de se faire une idée des divergences d’opinions et de prendre connaissance d’autres courants de pensée sur le sujet. Elles sont même souvent plus instructives que les articles eux-mêmes.

L’onglet discussion est à mon avis l’une des innovations les plus importantes de Wikipedia, mais également l’une de ses dimensions les plus sous-estimées. De par la nature des règles d’édition de Wikipedia, on doit à juste titre être vigilant et toujours mettre en doute la fiabilité de l’information que l’on y retrouve. Mais lorsque les articles encyclopédiques sont interprétés à la lumière des discussions qui les entourent, Wikipedia devient une source d’information inestimable avec laquelle aucune encyclopédie traditionnelle ne peut rivaliser. Bien sûr cela exige du lecteur un sens critique et une capacité d’analyse supérieure, mais c’est là la nouvelle responsabilité qui incombe aux internautes afin de bénéficier de cette révolution de l’information que représentent Wikipedia et le web. C’est d’ailleurs pourquoi ramener les critiques sur la crédibilité de Wikipedia à la seule perspective de la fiabilité de ses articles est grossièrement réducteur.

Un autre aspect du contenu de Wikipedia dont il est encore difficile de cerner tout le potentiel à long terme concerne son volet historique. En donnant accès à l’historique de tous les changements apportés sur ses articles, Wikipedia offrira aux historiens d’un futur pas si lointain une chronique extraordinaire de l’évolution du savoir et de la culture humaine. Dorénavant par exemple, on peut connaître chronologiquement quels sujets déclenchent les passions et quelle région du globe s’intéresse davantage à quoi. Je crois qu’on n’a encore aucune idée du potentiel extraordinaire que pourrait avoir cette nouvelle manne de données sur nos connaissances.

Wikipedia n’est peut-être pas la meilleure encyclopédie pour le présent, mais elle l’est certainement pour le futur.

À la lecture de ce qui précède, on pourrait croire que l’avenir de Wikipedia s’annonce radieux. Et pourtant, de nombreuses forces perturbatrices sont à l’œuvre qui, non seulement mettent à l’épreuve son bon fonctionnement, mais pourraient aller jusqu’à compromettre sa survie.

Et certaines de ces menaces proviennent de l’intérieur même de Wikipedia…

Pierre M

0 Responses to “La révolution Wikipedia”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





%d blogueurs aiment cette page :